Xmas time

Le temps des fêtes approche. J’ai toujours aimé ce temps où les rues sont en fête, éclairées de mille feux, étoiles et flocons, et où il règne dans l’air comme une magie. Et plus on s’approche de la date, plus c’est délirant ! J’aime cette joie qui sourd de tous côtés. Dans les temples de la consommation, bien sûr, mais aussi dans les maisons.

Au travers des fenêtres, tous les foyers se sont parés de décorations, sapins illuminés, guirlandes clignotantes, boules qui luisent dans la pénombre… Même les plus modestes maisons font l’effort de se mettre au diapason. Les enfants bricolent des guirlandes de papier, l’ordinaire pince à linge devient un elfe, avec 2 boules de papier on fait un bonhomme de neige, …

Oh, bien sûr, il y aura toujours des âmes en peine pour vous dire qu’elles détestent les fêtes… Et c’est vrai, en un sens, que la fête de la naissance de Jésus ou le solstice d’hiver, ont été dénaturés par tout le commerce qui s’est fait autour. Et puis, il y a ceux qui sont tout seuls pour fêter le retour de la lumière, seuls pour mille raisons : pas d’amis ni de famille, dispute avec des proches,… Et il y a ceux qui ont horreur qu’on leur impose des dates de fête…

C’est vrai aussi que Noël et Nouvel An sont très proches. Trop, peut-être. Et peut-être peut-on simplement ne fêter que l’une d’elles, celle qui nous parle le plus ?

Qu’est-ce qui nous oblige à acheter des milliers de cadeaux ? Et pourquoi se ruiner en objets de prix, objets dont on n’a pas besoin et qui, la plupart du temps, finiront au fond d’un tiroir ou comme lot dans la prochaine fancy fair de l’école des enfants ?

Et si… et si on réinventait la fête de Noël ? Et si on lui rendait sa magie ?

Et si on décidait de ne plus rentrer dans le moule et qu’on créait la fête qui nous parle ?

 

Moi, j’adorerais écrire des poèmes ou des chansons, et les interpréter en cadeau pour tous lors du réveillon ! Ou recevoir des dessins faits par les enfants et petits-enfants ! J’adorerais que la déco de la maison et du sapin se fasse en famille, lors d’une après-midi créative. Je rêve d’une fête où chacun participerait, avec ce qu’il sait faire de mieux. Un enfant apprendrait un tour de magie à nous faire, pendant que l’autre réciterait une poésie de son cru, ou raconterait une blague de Toto, ou participerait à la construction de la bûche. Les adultes inventeraient des jeux à faire tous ensemble, pourquoi pas autour de la constitution du repas, et toute la fête se passerait ainsi dans une belle communauté, dans une joie réelle. On y convierait le voisin ou la voisine qui est tout seul. Et tout le monde serait heureux.

 

Et vous, à quoi ressemblerait votre fête de Noël idéale ?

Auteur : francoiseconscience

Praticienne et facilitatrice convaincue Access Bars et Access Body, je vous invite dans mon monde fait de la magie (l'âme agit!) et de bon sens. Toutes mes expériences de vie m'ont menée où je suis aujourd'hui. Certaines merveilleuses, d'autres plus difficiles. Toutes fondatrices et constructives. Peut-être me donnerez-vous un rôle à jouer dans votre vie ? N'hésitez pas. C'est ma passion et mon métier !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s